La mobilisation des connaissances s’adresse à tous!

Bien que la mobilisation des connaissances soit souvent utilisée dans un contexte de recherche, elle peut être appliquée à de nombreux domaines et secteurs d’emploi. S’engager dans la mobilisation des connaissances nécessite l’application d’une grande variété de compétences telles que l’engagement des parties prenantes, la rédaction en langage clair, la communication, la conception, la participation dans les médias sociaux, la planification et l’animation d’événements et l’évaluation. Si ces compétences sont souvent recherchées par les candidats à l’emploi, les étudiants ne reçoivent généralement pas de formation à cet effet pendant leurs études. Par conséquent, pour mieux préparer les étudiants à rechercher des emplois et à travailler, il est important de leur donner l’occasion d’acquérir et de développer ces compétences.

L’Université de Guelph a lancé une série d’ateliers comprenant 8 séances d’acquisition de compétences ciblées sur des sujets liés à la mobilisation des connaissances pour le corps professoral, le personnel et les étudiants du campus. Ces séances pratiques ont été animées par des experts en mobilisation des connaissances : les participants ont appris à planifier, à exécuter et à évaluer avec succès des activités de mobilisation des connaissances. De plus, tout au long des séances, les participants ont été invités à appliquer le contenu des ateliers à leurs propres contextes et objectifs de recherche et à apporter des exemples réels sur lesquels travailler. Les objectifs des ateliers étaient d’être très participatifs et de fournir des connaissances, des compétences et des outils pratiques aux participants.

Les 8 séances comprenaient :

  1. Planification de l’impact de la recherche
  2. Engagement des parties prenantes
  3. Écriture en langage clair
  4. Principes de conception : Concevoir pour votre public
  5. Conception de sites Web et accessibilité numérique
  6. Participation dans les médias sociaux
  7. Planification et animation d’événements
  8. Évaluation des activités de mobilisation et de transfert des connaissances

Les ateliers ont été bien accueillis sur le campus : presque toutes les séances ont obtenu le nombre maximal d’inscriptions. De plus, de nombreux participants ont assisté à plus d’un atelier. Les évaluations post-atelier ont indiqué que les participants estimaient que le sentiment que leurs connaissances et leur niveau de compétence sur les sujets abordés avaient augmenté. Dans l’ensemble, les ateliers ont été considérés comme un succès. L’Université de Guelph offrira de nouveau ces séances en ligne en 2021! Pour en savoir plus et vous inscrire, cliquez ici!

En outre, l’Université de Guelph a utilisé le financement du Centre des compétences futures pour collaborer à quatre autres initiatives visant à renforcer les compétences et les capacités en matière de mobilisation des connaissances. Ces initiatives comprenaient :

  • Communauté de pratique de Guelph/KW en matière de transfert des connaissances
  • Certificat en mobilisation des connaissances
  • Atelier d’animation
  • Le défi « Améliorer la vie »

L’Université de Guelph a également utilisé le financement du Centre des compétences futures pour collaborer à cinq initiatives distinctes (dont la série d’ateliers sur les compétences). Pour en apprendre davantage à leur sujet, lisez le rapport complet ici :

Ce projet a été financé par le Conference Board du Canada par l’intermédiaire du Centre des Compétences futures du gouvernement du Canada. Toute omission de fait ou d’interprétation relève de la seule responsabilité du Réseau Impact Recherche Canada. Les conclusions ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Centre des Compétences futures, de son bailleur de fonds ou de ses partenaires.

Le Centre des Compétences futures est un partenariat de l’Université Ryerson, du Conference Board du Canada et de Blueprint.